Huile essentielle d’Epinette noir ou Picea Mariana

Une nouvelle venue dans ma trousse à pharmacie c’est l’Huile Essentielle d’Epinette noire. Mais qui est donc cette Epinette? Elle est l’amie des sportifs et l’amie des personnes ayant besoin d’un petit coup de boost.
Un peu d’histoire :
Epinette vient du latin « spina » qui signifie épine. Il s’agit d’une plante d’Amérique du nord qui faisait partie de la pharmacopée des Américains du Lakota pour soigner les blessures et les douleurs musculaires. Elle était également utilisée lors de leurs rituels spirituels grâce à ses propriétés purifiantes et nettoyantes. Les aiguilles étaient prises en décoction comme antiseptique et détoxiquant des voies respiratoires. Au Canada, elle est principalement exploitée pour produire de la pâte à papier. Elle a aussi longtemps été prisée pour les charpentes de bois.
Un peu de botanique :
L’épinette est aussi appelée Mélèze d’Amérique, c’est une espèce de conifère originaire d’Amérique du Nord. L’épinette pousse sur les tourbières et les pentes de montagne. Elle produit des fleurs et un fruit.
Il faut environ 1Kg d’aiguilles pour fabriquer 10 ml d’huile essentielle, alors prenez toujours soin de vos huiles et ne les jetez pas par les fenêtre, elles sont précieuses, et à utiliser avec précaution.
Concernant l’Huile essentielle :
Elle est constituée principalement de monoterpènes (camphène, alpha pinène), Esters, Sesquiterpènes. Elle peut être dermocaustique (créé des irritations sur la peau voir des brûlures) ainsi il est préférable de toujours la diluer, elle est déconseillée aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes (selon le livre l’aromathérapie de Dominique Baudoux)
L’épinette noire favorise le flux sanguin vers les muscles fatigués et apaise les douleurs musculaires => diluer 1 à 2 gouttes dans deux cuillères à soupe d’une huile végétale, et masser 1 à 2 fois par jour
Elle peut être utilisée également pour donner un coup de ‘Boost’ : 1 à 2 gouttes diluées dans une cuillère à soupe d’huile végétale à appliquer sur les surrénales (juste au dessus des reins)
Elle a aussi un effet calmant sur les personnes nerveuses en inhalation. Son parfum frais apaise et permet de l’utiliser lors de séance de yoga ou de méditation => inhalation au flacon ou bien déposer 10 gouttes sur un mouchoir ou la mèche d’un inhalateur, puis inspirer et expirer au moins 5 fois de suite profondément.
Avant une compétition, appliquer quelques gouttes d’huile essentielle d’Epinette noire (diluée dans une noix d’huile végétale) sur le thorax. Cela a pour effet d’augmenter le souffle, de stimuler la régénération et d’approfondir le rythme respiratoire.
Attention :
  • il est déconseillé de l’utiliser en usage prolongé, penser aux pauses thérapeutiques par exemple 5 jours sur 7
  • risque d’irritation => ne pas utiliser pure
  • pour l’inhalation, chez les personnes sensibles, elle peut irriter les voies respiratoires
  • interdite aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes enceintes

Et afin de tout récapituler dans une petite infographie, je vous propose cette fiche, n’hésitez pas à commenter, et me dire ce que vous en penser, et également quelles huiles essentielles vous souhaitez que je vous présente de cette manière là :

! ATTENTION ! Je ne suis aucunement responsable quant à l’utilisation que vous faites des huiles essentielles. Les recettes du blog sont à titre informatif. Il est conseillé d’en parler avec son médecin / pharmacien avant d’utiliser un traitement aux huiles essentielles.

N'hésitez pas à partager si vous avez aimé !
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *