Gingembre

Huile essentielle de Gingembre ou Zingiber officinale

Aujourd’hui je vous propose la présentation de l’huile essentielle de Gingembre ou Zingiber officinale. Tout le monde connaît cette racine (ou ce rhizome) que l’on utilise en cuisine ou en tisane (j’adore les infusions de Gingembre ou les jus de gingembre avec jus d’oranges et de citrons). Cette huile est géniale pour les troubles gastriques et elle est reconnue aussi pour son aspect aphrodisiaque.

 

Un peu d’histoire :
Le gingembre est un rhizome d’Inde. Il fait partie des plantes utilisées depuis des millénaires par les peuples antiques. Le livre De re coquinaria  dans la partie des Excerpta d’Apicius comprend notamment des recettes avec du Gingembre (du clou de girofle et du safran).  On l’utilisait comme condiment et comme plante médicinale . Elle est une des premières épices à arriver en Europe. Sa saveur est chaude, piquante, épicée et très appréciée. De nos jours son utilisation en cuisine et en infusion est très connue. Son huile essentielle peut être un peu moins.

 

Un peu de botanique :
Originaire de l’Inde, le Gingembre est présent dans tous les pays chaud d’Asie tropicale. C’est une plante qui fait partie de la famille des Zingibéracées. Et bien que l’on utilise uniquement le rhizome, il s’agit d’une plante à fleurs : elle a de hautes tiges pouvant mesurer 1.50m et de plus petite de 20 cm pour la reproduction. Ses feuilles sont lancéolées, longues et aromatiques. Les fleurs sont blanches et jaunes, lisérée de rouge.
Il faut environ 100Kg de rhizome pour fabriquer 2Kg d’huile essentielle.

 

Concernant l’huile essentielle :
Elle est constituée principalement de sesquiterpènes (zingibérène, bisabolène), et de Terpènes (camphène, liomène, pinène). Elle peut être dermocaustique (créé des irritations sur la peau voir des brûlures) ainsi il est préférable de toujours la diluer, elle est déconseillée aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes (selon le livre l’aromathérapie de Dominique Baudoux)

 

L’huile essentielle de Gingembre officinal est l’une des plus active avec celle de Menthe poivrée (Mentha x piperita), sur le tube digestif à tous les étages. Elle tonifie et régule les troubles de ces organes notamment : foie, estomac, intestins.

 

Elle peut être utilisée également pour  son côté tonique sexuelle, en diffusion atmosphérique

 

Elle a aussi un effet sur les nausées pour un mal des transports ou des nausées de début de grossesse. 1 à 2 gouttes peuvent être posées sur un mouchoir afin d’en respirer l’odeur, à chaque malaise.
J’avoue l’avoir toujours dans mon sac à main, dès que je fais un repas un peu lourd ou que je ne digère pas bien, une goutte d’huile essentielle de Gingembre sur un comprimé neutre et cela s’arrange facilement.

 

Attention :
  • risque d’irritation => ne pas utiliser pure

Et afin de tout récapituler dans une petite infographie, je vous propose cette fiche, n’hésitez pas à commenter, et me dire ce que vous en penser, et également quelles huiles essentielles vous souhaitez que je vous présente de cette manière là :

! ATTENTION ! Je ne suis aucunement responsable quant à l’utilisation que vous faites des huiles essentielles. Les recettes du blog sont à titre informatif. Il est conseillé d’en parler avec son médecin / pharmacien avant d’utiliser un traitement aux huiles essentielles.

N'hésitez pas à partager si vous avez aimé !
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *